ALLEMAGNE

L’équipe d’Allemagne se prépare à accueillir l’Euro 2024 avec une certaine dose d’optimisme. Être le pays hôte, c’est une chance en or, et ça permet de zapper les qualifications pour se concentrer sur des matchs amicaux bien choisis.

Si on a pu être inquiet pour la Mannschaft, on note une belle montée en puissance depuis quelque temps. Les récentes victoires contre la France et les Pays-Bas montrent que la sélection est sur la bonne voie, surtout sous la direction de Julian Nagelsmann, son jeune et prometteur sélectionneur.

Nagelsmann, à seulement 36 ans, a déjà eu une carrière mouvementée. Après une fin tumultueuse au Bayern Munich, il a pris les rênes de l’équipe nationale avec une certaine pression. Ses débuts n’ont pas été simples, cherchant à imposer un style de jeu clair et efficace. Mais les choses semblent s’améliorer, et les récentes performances de l’équipe montrent un vrai potentiel.

Sa liste montre des choix forts, avec l’absence de certains cadres et l’envie d’imposer du sang neuf. L’émergence de jeunes talents comme Jamal Musiala et Florian Wirtz apporte un souffle nouveau à l’équipe. Musiala, avec ses dribbles et sa créativité, et Wirtz, avec sa vision du jeu et ses passes millimétrées, forment un duo redoutable au milieu de terrain. Leur présence dynamise le jeu allemand et offre de nouvelles options offensives. Ce sera une des forces de cette formation, j’ai hâte de les voir à l’oeuvre.

Sur le plan du leadership, Nagelsmann a misé sur Ilkay Gündogan comme capitaine. Gündogan, avec son expérience et son calme, est un choix solide. À ses côtés, Joshua Kimmich et Thomas Müller assurent le rôle de vicecapitaines. Même si Manuel Neuer, de retour après une blessure sérieuse, n’est plus capitaine, sa présence reste un atout majeur pour l’équipe.

L’Allemagne aborde cet Euro 2024 avec beaucoup d’attentes et une pression immense. Jouer à domicile, c’est à la fois un avantage et un défi. Le soutien des fans sera crucial, mais il faudra aussi répondre à leurs attentes. L’équipe semble toutefois prête à relever ce défi, grâce à une équipe qui n’a cessé de progresser et de trouver ses repères au fil des dernières semaines.

Les matchs amicaux récents montrent une équipe en progression, capable de rivaliser avec les meilleures nations. La combinaison de jeunes talents et de joueurs expérimentés pourrait bien être la clé du succès. L’Allemagne a les ressources pour briller, et avec un peu de chance, la Mannschaft pourrait bien écrire une nouvelle page glorieuse de son histoire. On retrouve ce qui a fait la force de nos voisins par le passé. Une ossature solide, une rigueur nécessaire et une force offensive enfin retrouvée.

Il faudrait être fou pour ne pas prendre au sérieux une nation qui rêve de retrouver sa gloire d’antan. Je n’aurais pas tenu ce discours il y a six mois, mais cette Allemagne 2024 est un vrai candidat au titre final. Vous l’aurez lu ici les amis.

Retour en haut