DODGERS VS BRAVES

Ce week-end accrochez vos ceintures car la série entre les Dodgers de Los Angeles et les Braves d’Atlanta s’annonce bouillante ! De ce choc entre les deux leaders de la Ligue Nationale, un parfum de postseason se dégage.

AU SOMMET DE LEUR ART

Alors que les résultats des séries de la semaine qui vient de se terminer ne sont pas connus au moment d’écrire ces lignes, les deux franchises affichent une forme incroyable. Les Dodgers tout d’abord, ils ont tout fracassé ces dernières semaines en remportant, en patron leur huit dernières séries. Les Padres, les Guardians, les Red Sox, tout le monde y est passé et personne n’a pu résister à une attaque plus en forme que jamais. Il a fallu trouver la formule en début de saison après le départ de nombreux joueurs important, mais une fois que Mookie Betts et Freddie Freeman ont pris les choses en main, la saison était partie. Les deux monstres dominent la Ligue majeure offensivement et se battent pour la couronne dans presque toutes les catégories offensives. Betts meilleure OPS, Freeman meilleure présence sur base, plus grand nombre de double frappés, de coups sûrs également et dans le reste, ils ne sont pas loin des leaders… qui sont presque à chaque fois, les joueurs des Braves. C’est une domination quasi-totale de la Ligue par ces deux franchises, portées, ou plutôt sublimées pas des individualités exceptionnelles. Et on pense forcément à Ronald Acuña Jr, la star des Braves, actuel favoris pour le titre de MVP. Il combine parfaitement toutes les qualités d’un excellent joueur de baseball. Ultra rapide, puissant, régulier et solide défensivement c’est un véritable “game changer”. Et sa ligne de stats parle pour lui, un total astronomique de 59 bases volées, avec 171 coups sûrs, 74 points produits, 28 Home Runs et une moyenne à la batte à .332 sur la saison, tout simplement monstreux.

LE FACTEUR X

Évidemment, dans un tel match ce sont les détails qui vont faire la différence. Et en ce sens, si les attaques devront se montrer efficaces sur les moments clés, ce sont les lanceurs qui feront pencher la balance. Et à ce jeu là, les Braves ont un petit avantage. Tout simplement parce que dans cette Ligue Nationale, c’est la 2e meilleure équipe de lanceurs partants avec une moyenne de points mérités (MPM) à 4.04, quand les Dodgers tournent à 4.48. Mais aussi la meilleure équipe de releveurs avec une MPM à 3.39 contre 3.84 pour les Dodgers. Vous l’aurez compris, tous les détails vont compter et il faudra frôler la perfection pour aller taper des Angelinos extrêmement solides à la maison. Rendez-vous dès vendredi pour le SHOW !

Retour en haut